La saisonnalité des cycles : l’écouter pour plus de fluidité

J’aime m’appuyer sur la saisonnalité des cycles pour accompagner mes clientes dans leur processus de transformation.

Héraclite a dit dans sa maxime 142 : “Rien n’est permanent, sauf le changement. Seul le changement est éternel.”

Je rajouterai le changement est cyclique. Nous vivons plusieurs cycles simultanément : le cycle menstruel, le cycle des saisons, le cycle lunaire, le cycle de la vie, le cycle du deuil…

Chaque cycle est composé de plusieurs phases que je relie aux saisons.

Je m’explique. Tout cycle de changement est composé de quatre grandes saisons : l’été, l’automne, le printemps et l’hiver.

Si je prends l’exemple de notre cycle menstruel : la phase d’hiver correspond à nos menstruations, la phase de printemps à la période folliculaire, l’état à l’ovulation et le début de la phase lutéale tandis que l’automne correspond à la phase de pré-menstruation (fin de la phase lutéale).

Il en est de même dans le chemin de deuil. L’automne pourrait correspondre à la phase de choc/déni et fuite/recherche décrite par Christophe FAURE, l’hiver à la phase de déstructuration et le printemps à la restructuration.

Chaque saison apporte son lot d’émotions et d’énergie qui lui est propre qu’il convient de conscientiser pour se libérer du stress et accéder à l’autonomie et plus largement l’abondance.

La saisonnalité des cycles :

Lorsque nous sommes en phase automnale, nous pouvons ressentir un inconfort intérieur et considérer le monde extérieur comme stable. Nous pouvons avoir l’impression que les autres ne nous comprennent pas, nous n’arrivons pas à exprimer ce qui se joue à l’intérieur de nous et nous sommes irritables.

L’hiver annonce un repli sur soi. Nous avons besoin de prendre nos distances avec le monde extérieur et de nous recentrer sur nous pour identifier, comprendre et accepter nos états internes, nos pensées. Notre identité change comme le serpent se mue. Tout comme l’hiver est froid et rude, nous pouvons ressentir de l’inconfort à l’intérieur de nous mais aussi à l’extérieur. Nos comportements et nos pensées sont rarement porteuses de nouveaux projets en cette saison.

Le printemps annonce un renouveau. Comme le papillon sort de sa chrysalide, nous avons pris le repos et le repli nécessaire pour nous ouvrir de nouveau au monde extérieur. Nous pouvons avoir envie de tester de nouvelles choses, de porter de nouveaux projets, de nouer des contacts. C’est la phase de test. Nous sommes confiantes intérieurement mais encore peu sûre de nous dans le monde extérieur et dans nos relations à l’autre.

Puis vient l’été, le soleil brille et nous rayonnons de tout notre être. Nos pas sont assurés et validés par la phase de test que nous venons de traverser. Notre restructuration est complète. Tout roule.

Il n’est pas toujours aisé de se situer dans tous les cycles que nous vivons au quotidien. Aussi, je vous propose une méthode simple pour identifier dans quelle phase vous êtes actuellement en prenant l’exemple du cycle menstruel.

Comment écouter la saisonnalité de son cycle menstruel ?

Observer vos cycles vous permettra d’identifier dans quelle phase vous êtes et de mettre en place des actions simples réduisant ainsi les résistances, le stress et la fatigue.

Sur un carnet ou bien en créant un diagramme, notez chaque jour vos émotions, votre humeur, vos sensations corporelles, votre niveau d’énergie. Je vous conseille de les mettre en relation avec le cycle lunaire et de bien indiquer les dates de vos menstruations.

Si vous voulez en savoir plus sur les phases et les énergies qui composent votre cycle ou bien sur la manière de créer un diagramme mensuel : inscrivez vous au prochain webinaire gratuit le 22 mai 2023 à 19h.

Quelques questions à se poser tout au long du cycle :

Dans le rayonnement de l’été :

  • Que puis je faire pour m’épanouir davantage ?
  • Comment augmenter mon niveau de bonheur ?
  • Comment développer encore plus ce sentiment d’abondance dans ma vie ?

Au dépouillement de l‘automne :

  • Quelles sont les émotions et sentiments que je ressens actuellement ?
  • Quelles sont les sources de frustrations, d’amertume ?
  • Quels sont les domaines de ma vie impactés ?

Dans le froid de l’hiver :

  • Qui suis-je ?
  • Qu’est ce qui est important pour moi ?
  • Comment libérer ces émotions désagréables que je vis en ce moment ?

Au renouveau du printemps :

  • Quelle vision ai je pour ma vie future ?
  • Que puis je mettre en place pour développer ma satisfaction ?
  • Quelles actions je vais poser pour tester mes nouvelles idées ?

Prenez le temps de noter la réponse à ces questions sur un carnet en ayant fait un travail de recentrage au préalable.

Pour aller plus loin :

Vous souhaitez aller plus loin dans l’écoute et la compréhension de vos cycles menstruels ? Vous souhaitez vous reconnecter aux différentes énergies féminines qui vous composent ?

Rejoignez le programme “Incarne pleinement ta nature cyclique”